Facebook : Gobert Matériaux Instagram : Gobert Matériaux Linkdn : Gobert Matériaux
CATALOGUE EN LIGNE

Choisir sa brique de façade

5 conseils pour choisir sa brique de façade

La façade sera le premier élément que l’on verra en arrivant chez vous et c’est donc elle qui donnera la première impression générale sur votre maison. Avant même de passer la porte, on pourra déjà deviner si vous préférez le design, le classique ou le style plus rustique. Il est donc indispensable de bien réfléchir aux différentes possibilités qui s’offrent à vous. Voici 5 conseils pour vous aider dans votre choix :
  1. La couleur
La gamme de couleurs proposée par les fabricants est assez large. Elle va du blanc ou noir, en passant par le beige, le marron, le gris, le rose. Une fois votre coloris choisi selon vos goûts et les prescriptions urbanistiques autorisées, vous devrez déterminer si vous préférez un rendu uniforme ou nuancé. Il s’agit vraiment d’un choix personnel puisque les deux versions se valent esthétiquement. L’idéal est d’avoir un réel coup de cœur pour une brique. Si vous avez des difficultés à imaginer le résultat final, les logiciels 3D utilisés par les architectes pourront vous aider à rendre votre projet plus réel.

crépi et brique

crédit photo: Pinterest

  1. Les joints
Une fois votre brique choisie, il faudra lui associer un joint. Cela peut paraître moins important au premier abord mais il n’en est rien, car le joint retenu changera considérablement le rendu général de votre façade. Vous pourrez préférer une façade sans joint ou à joint mince très tendance depuis quelques années (système de colle ou de mortier-colle, système Iluzo de Wienerberger ou système Zero de Vandersanden), des joints blancs, gris ou ton sur ton pour que votre façade présente une couleur uniforme. Avant de commencer le rejointoiement, un test de teintes sera prévu par l’entrepreneur sur le chantier pour éviter toute mauvaise surprise.
  1. Le placement des briques.
Les briques peuvent être placées de différentes manières dans le but d’apporter un brin d’originalité. La façon traditionnelle est de les poser en panneresse (faire en sorte que ce soit la longueur qui soit visible) avec un décalage d’une demi-brique à chaque rang mais l’entrepreneur peut également les placer à l’anglaise, à la flamande, avec un appareillage vertical, croisé, en diagonal ou en damier. Allez admirer quelques réalisations pour décider de la technique qui vous plait le plus.
  1. Brique seule ou associée ?
La brique de façade est un matériau qui peut évidemment s’utiliser seul, mais ce n’est pas une obligation. De plus en plus souvent, on associe les briques à d’autres éléments de façade : un crépi ou un bardage en panneaux de façade en bois ou en fibre-ciment viendront apporter une touche de personnalisation à votre maison. Il existe tellement de combinaisons possibles que faire un choix risque d’être compliqué pour les plus indécis.  
  1. Être attentif à quelques détails.
Une fois vos choix arrêtés, il faudra encore être vigilant à quelques détails :
  • Commander votre brique en seule fois, de façon à ce que votre commande soit issue de la même fournée de cuisson. Même si les fabricants veillent à un maximum d’homogénéité dans leur production, les briques sont des produits naturels dont la couleur et l’apparence peuvent varier légèrement selon leur fabrication.
  • Pour éviter l’efflorescence (l’apparition de taches blanches sur les briques), il faut absolument éloigner les briques de l’humidité. Évitez les travaux de maçonnerie par temps pluvieux et protégez correctement les murs en construction avec des bâches adaptées.
  • Même si vous êtes un bon bricoleur toujours à la recherche de perfectionnement, la pose d’une brique de façade est un travail de professionnel. Ne vous risquez pas à vouloir la poser vous-même et laissez plutôt travailler les pros.
cédral et brique

crédit photo by Cédral